Semaine européenne de la vaccination : du 23 au 29 avril 2018

Cette semaine est celle de la vaccination. Une semaine durant laquelle les acteurs de la santé et de nombreux acteurs se mobilisent pour promouvoir la vaccination. C’est un engagement mondial créé par l’OMS qui existe depuis 2005 et qui est suivi par plus de 200 pays. Car se faire vacciner er suivre les recommandations de vaccination, c’est participer à la lutte contre les infections en France et dans le monde.

11 vaccins obligatoire depuis le 1er janvier 2018

Ce qui était recommandé avant est obligatoire maintenant. Cette extension de l’obligation vaccinale touche les enfants de moins de 2 ans. Aux protections contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, se rajoute la coqueluche, influenza Haemophilus b, rubéole, rougeole, oreillons, pneumocoque, Hepatite B et Meningocoque C. Mais pas de panique, certains vaccins regroupent plusieurs maladies et tout ne se fait pas en une fois. précise les
dates de vaccination et les rappels pour maintenir une protection efficace.

Se protéger, protéger les autres : se vacciner

Au cours de l’histoire, les deux progrès qui ont le plus fait augmenter l’espérance de vie dans le monde et améliorer la santé des populations sont l’accès à l’eau potable et la vaccination. Mais certaines maladies réapparaissent dès que la proportion de personnes vaccinées diminue. Il n’y a plus de cas de variole dans le monde depuis 1977, ni de poliomyélite en France depuis 1997. Le nombre de décès lié au tétanos étaient de 1000 en 1945 contre 7 aujourd’hui ! L’impact de la baisse de la vaccination contre un maladie est catastrophique. Une épidémie de rougeole entre 2005 et 2012 et qui repart à la hausse en 2018, vient de la diminution du nombre de vaccinés.

Les exemples sont nombreux et pour lutter contre se phénomène, il est nécessaire de respecter le calendrier vaccinal, pour soi, ses enfants et pour les autres.

Plus d'informations :

http://www.vaccination-info-service.fr/

http://inpes.santepubliquefrance.fr/semaine-vaccination/documents-grand-public.asp

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS